The Opoponax app
Télécharger l’Application Opoponax
More images

Événements

"… et il serait impropre de dire que les lesbiennes vivent, s'associent, font l'amour avec des femmes car - la femme - n'a de sens que dans les systèmes de pensée et les systèmes économiques hétérosexuels. Les lesbiennes ne sont pas des femmes."
--La Pensée straight

  • septembre 4, 2018

    La collection comprend de la correspondance, des textes, des textes de d’autres personnes, des conférences, du matériel didactique, du matériel de conférence, des documents imprimés, des supports électroniques et d'autres documents documentant la vie et l'œuvre de Monique Wittig. Les papiers comprennent des manuscrits, des tapuscrits et des épreuves corrigées pour des œuvres comprenant Le Brouillon pour un dictionnaire des amantes (Grasset, 1976), Virgile, non (Les éditions de Minuit, 1985), Par

  • avril 2, 2018

    L’ “ opoponax ” n’emploie ni le langage des adultes, ni celui des enfants ; ce n’est ni le romancier, ni un narrateur. Confrontant – dans un “ on ” mouvant – le “ il ” et le “ je ”, il semble bien les avoir annulés l'un par l'autre : cette voix qui parle au présent de choses très concrètes, qui s’affermit et se découvre elle-même peu à peu, ne serait-ce pas simplement la nôtre?

    Marguerite Duras, extrait de la postface de la réédition en 1983.

     

  • mars 17, 2018

    MONIQUE WITTIG
    France Culture

    UNE VIE, UNE OEUVRE par Clémence Allezard

    Dès mai 1968, elle pense le mouvement féministe qui vient. Lesbienne matérialiste, elle veut rompre le contrat social hétérosexuel, théoricienne littéraire, elle travaille le genre grammatical. Visionnaires, les combats de Monique Wittig restent brûlants d'actualité.

  • mars 8, 2018
     

    Écrivaine et grande figure du féminisme, Monique Wittig a beaucoup apporté aux théories du genre. Une conférence est consacrée à son œuvre jeudi, et plus particulièrement aux racines alsaciennes de son premier livre, « L’Opoponax ».